Google

Actualités Google

  1. À propos de Google
  2. Actualités Google
  3. Communiqués de Presse
  4. Communiqué de presse

En Europe, les cadres supérieurs ouvrent la voie dans l’adoption des outils sociaux par les entreprises

Selon une étude réalisée pour Google, l’adoption des outils sociaux# par les entreprises ne se fera pas à l’instigation des plus jeunes salariés. En effet, les cadres supérieurs soutiennent fortement l’utilisation des outils sociaux pour des raisons professionnelles, les utilisent plus fréquemment et sont très enthousiastes sur leur rôle dans le monde du travail. AInsi 71% des cadres supérieurs européens interrogés utilisent les outils sociaux à des fins professionnelles au moins une fois par semaine, contre seulement une petite moitié (49%) des salariés “juniors”.

Paris, 15 mai 2012 – Cette étude européenne, réalisée par le cabinet Millward Brown pour Google a pour objectif d’étudier l’usage des outils sociaux au sein des entreprises et l’impact sur leur activité. Elle a été menée auprès de 2700 salariés à travers 7 pays européens : la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne et la Suède.

Les trois quarts (75%) des cadres supérieurs européens interrogés déclarent que les outils sociaux vont impacter la stratégie de leur entreprise, et affirment avoir déjà constaté les bénéfices suivants :

« Il est vraiment intéressant de s’apercevoir, grâce aux résultats de l’étude, que les cadres supérieurs sont les plus grands utilisateurs d’outils sociaux dans le cadre professionnel. Il est possible que par une réaction en chaîne, les juniors les plus ambitieux reconnaissent le potentiel de ces outils pour intéragir en direct avec leurs managers et se faire remarquer », explique Thierry Happe, expert des réseaux sociaux pour les entreprises et Président de NetExplo. « Le point de basculement pour qu’une organisation adopte massivement un réseau social, c’est quand les collaborateurs qui ne l’utilisent pas commencent à réaliser qu’ils passent à côté de quelque chose. »

À travers l’Europe, 69% des personnes interrogées pensent que les entreprises qui adoptent les outils sociaux vont se développer plus vite que celles qui les ignorent, et 45% estiment que les entreprises qui ne les adoptent pas ne survivront pas.

L’étude révèle également que les entreprises en forte croissance# sont plus susceptibles d’utiliser les outils sociaux pour maintenir leur réussite. Parmi les personnes issues de ces organisations et utilisant les outils sociaux, 81% estiment que ces outils ont aidé leur entreprise à se développer plus rapidement, et 80% à favoriser la collaboration et le partage des connaissances au sein des équipes. Enfin, 66% de ces profils utilisent les outils sociaux pour améliorer la productivité, et 59% pour améliorer les résultats commerciaux, comme les ventes et la fidélisation client.

« Les cadres supérieurs reconnaissent que les outils sociaux permettent d’avoir une approche plus transversale, de mettre les individus en relation et de partager les informations d’une façon qui était tout simplement impossible auparavant», explique Eric Haddad, Directeur Google Enterprise pour l’Europe du Sud. « La capacité à trouver plus rapidement des personnes et des informations accélère le processus décisionnel et permet aux entreprises d’être plus agiles et plus compétitives. Dans un contexte où les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se développer à l’étranger, la rapidité de recherche des informations et la capacité à rassembler les idées d’équipes dispersées vont favoriser le développement des outils sociaux. Ils auront un impact spectaculaire sur la façon dont les idées seront réalisées et les enjeux commerciaux dépassés. »

L’étude révèle qu’un tiers des professionnels européens interrogés utilise les outils sociaux quotidiennement à des fins professionnelles pour les raisons suivantes :

Les cadres supérieurs estiment que l’utilisation d’outils sociaux au sein de leur organisation pourrait améliorer la productivité de 22%, réduire le temps passé sur les tâches courantes (comme la lecture et l’envoi d’e-mails, les déplacements pour les réunions ou la recherche d’informations) de plus de 25%, et améliorer la rapidité du processus décisionnel de 26%.

« Chez Inov’On nous avions un enjeu de communication interne majeur, parce que plus de la moitié de nos salariés sont sur le terrain en permanence et n’intéragissent pas directement avec la direction ni le reste de l’entreprise», explique Morgan TILLY, Directeur des projets stratégiques chez INOV’ON, entreprise nantaise de 300 salariés. « Nous voulions absolument créer un lien permanent entre tous nos collaborateurs et mieux communiquer auprès d’eux les actualités de l’entreprise. Après réflexion, il nous a semblé évident que le meilleur outil pour Inov’On serait de mettre en place un réseau social. Nous avons choisi Google+ pour sa simplicité de mise en oeuvre car entièrement intégré à la suite d’outils de communication et de collaboration Google Apps. Nos collaborateurs communiquent entre eux maintenant en temps réel depuis n’importe quel lieu de travail, ce qui leur fait gagner énormément de temps pour trouver des informations, informer sur l’avancée d’un projet, échanger sur des idées. »

Résultats à l’échelle française

Les résultats auprès des professionnels français suivent globalement les tendances européennes :

A propos de Millward Brown

Millward Brown, l’un des plus grands instituts d’études au monde, est reconnu comme une autorité dans les domaines du capital de marque, de la communication et des médias. Sa large gamme de solutions qualitatives et quantitatives standardisées dans l’ensemble du réseau, aident quotidiennement les marques à construire leur business. Ses bases de données uniques au monde (capital de marque, création publicitaire, media et digital) garantissent la qualité et l’opérationnalité des recommandations. Le classement BrandZ™ Top 100 des marques les plus puissantes au monde, publié chaque année en partenariat avec le Financial Times, est reconnu pour son exactitude et sa pertinence.

Depuis sa création en 1973, Millward Brown accompagne ses clients à chaque étape de leur stratégie de marque pour leur fournir des analyses et des recommandations qui répondent à leur question centrale et impactent leur business. En France, nos experts travaillent avec vingt des cinquante premiers annonceurs français.

A propos de Google

Les technologies de recherche innovantes de Google permettent l’accès quotidien aux informations à des millions de personnes à travers le monde. Fondé en 1998 par les étudiants en doctorat de Stanford Larry Page et Sergey Brin, Google est aujourd’hui devenu un leader d’Internet sur tous les grands marchés internationaux. Les programmes publicitaires ciblés de Google offrent aux entreprises de toutes tailles des résultats mesurables, tout en satisfaisant les internautes. Google, dont le siège se trouve dans la Silicon Valley, possède des bureaux dans toute l’Europe, l’Amérique et l’Asie.

Ogilvy PR :
Julia Mason / Pierre Ananou
Tel : 01 53 67 12 54 / 58 et par email : julia.mason@ogilvy.com / pierre.ananou@mail.ogilvy.com

Méthodologie de l’étude

Cette enquête a été menée par le cabinet Millward Brown du 24 février au 14 mars 2012 auprès de 2 700 professionnels. Les réponses ont été recueillies via un questionnaire en ligne, et le nombre d’entretiens par pays est réparti ainsi : 502 personnes en France, 520 personnes en Allemagne, 303 personnes en Italie, 303 personnes aux Pays-Bas, 300 personnes en Espagne, 250 personnes en Suède, 520 personnes au Royaume-Uni. Tous les répondants travaillent à plein temps dans des postes non-manuels et basés dans des bureaux permettant l’accès aux médias sociaux à des fins professionnelles. Tous sont issus d’organisations ayant au moins 50 collaborateurs lorsque l’entreprise est organisée en un site unique, ou 25 collaborateurs lorsque l’entreprise est organisée sur plusieurs sites.