Google

Actualités Google

  1. À propos de Google
  2. Actualités Google
  3. Communiqués de Presse
  4. Communiqué de presse

Les outils sociaux peuvent-ils vous aider à booster votre carrière ?

Selon une enquête européenne réalisée pour Google, les salariés à haut potentiel sont deux fois plus susceptibles d’utiliser activement les outils sociaux que les autres collaborateurs.

Paris, 15 mai 2012 – Google publie aujourd’hui les résultats d’une enquête européenne qui fait le point sur l’usage des outils sociaux dans le cadre professionnel et l’impact qu’ils peuvent avoir sur la productivité au travail ou sur l’évolution de carrière. Le cabinet Millward Brown a réalisé cette enquête auprès de 2700 salariés à travers 7 pays européens : la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne et la Suède.

Cette enquête révèle qu’au sein des entreprises qui ont dévelopé des outils sociaux internes, les collaborateurs qui les utilisent fréquemment (une fois par jour) ont tendance à progresser rapidement : 86% des utilisateurs fréquents disent avoir été promus récemment et 72% se disent susceptibles de l’être. En comparaison, parmi les non-utilisateurs seuls 61% déclarent avoir été promus et 39% se disent susceptibles de l’être. On note également que les utilisateurs fréquents sont également deux fois plus susceptibles de travailler dans une entreprise à forte croissance#.

Par ailleurs, les utilisateurs fréquents se disent également plus heureux dans leurs emplois : un tiers (38%) se dit très satisfait de son poste et 64% sont prêts à recommander leur environnement de travail. A l’inverse, seuls 18% des personnes qui n’utilisent pas les réseaux sociaux se disent satisfaits de leur poste et seuls 42% recommanderaient leur environnement de travail.

« Il est logique que les personnes ayant le mieux intégré les médias sociaux dans leur activité professionnelle voient leur carrière évoluer davantage», explique Thierry Happe, expert des réseaux sociaux pour les entreprises et Président de NetExplo. « Ces outils encouragent par nature le partage des connaissances, donc ceux qui les utilisent sont souvent exposés à des points de vue et des idéologies différents. Cela leur permet d’avoir un avis plus éclairé et plus d’assurance dans l’expression de leurs opinions, professionnelles comme personnelles. Il est également possible que les collaborateurs ayant assimilé les médias sociaux soient naturellement plus positifs et ouverts aux nouvelles idées, ce qui peut les rendre plus proactifs tout au long de leur carrière. »

L’étude révèle que parmi les utilisateurs d’outils sociaux, un tiers les utilise quotidiennement à des fins professionnelles, et évalue à 20% les gains de productivité et d’efficacité professionnelles réalisés grâce à ces outils. Les principales raisons pour lesquelles ils utilisent les outils sociaux sont :

Finalement, l’étude révèle que les cadres supérieurs utilisent plus souvent les outils sociaux pour des raisons professionnelles ; en effet, 71% d’entre eux les utilisent au moins une fois par semaine, contre seulement 49% des profils plus juniors.

« D’ici peu, partager un contenu en ligne sera aussi évident dans la vie professionnelle que dans la vie privée », déclare Eric Haddad, Directeur de Google Enterprise pour l’Europe du Sud. « Les outils sociaux permettent de créer des contacts plus rapidement et de travailler plus efficacement. Nous assistons à une nouvelle ère dans la collaboration professionnelle où les individus ont accès à une vision plus globale des choses et sont plus créatifs grâce à des échanges d’idées plus réguliers avec les autres. »

Principaux enseignements à l’échelle européenne

Les utilisateurs d’outils sociaux :

Principaux enseignements pour la France

Les utilisateurs d’outils sociaux :

A propos de Millward Brown

Millward Brown, l’un des plus grands instituts d’études au monde, est reconnu comme une autorité dans les domaines du capital de marque, de la communication et des médias. Sa large gamme de solutions qualitatives et quantitatives standardisées dans l’ensemble du réseau, aident quotidiennement les marques à construire leur business. Ses bases de données uniques au monde (capital de marque, création publicitaire, media et digital) garantissent la qualité et l’opérationnalité des recommandations. Le classement BrandZ™ Top 100 des marques les plus puissantes au monde, publié chaque année en partenariat avec le Financial Times, est reconnu pour son exactitude et sa pertinence.

Depuis sa création en 1973, Millward Brown accompagne ses clients à chaque étape de leur stratégie de marque pour leur fournir des analyses et des recommandations qui répondent à leur question centrale et impactent leur business. En France, nos experts travaillent avec vingt des cinquante premiers annonceurs français.

A propos de Google

Les technologies de recherche innovantes de Google permettent l’accès quotidien aux informations à des millions de personnes à travers le monde. Fondé en 1998 par les étudiants en doctorat de Stanford Larry Page et Sergey Brin, Google est aujourd’hui devenu un leader d’Internet sur tous les grands marchés internationaux. Les programmes publicitaires ciblés de Google offrent aux entreprises de toutes tailles des résultats mesurables, tout en satisfaisant les internautes. Google, dont le siège se trouve dans la Silicon Valley, possède des bureaux dans toute l’Europe, l’Amérique et l’Asie.

Ogilvy PR
Julia Mason et Pierre Ananou : 01 53 67 12 54 / 58
Email : julia.mason@ogilvy.com / pierre.ananou@mail.ogilvy.com

Méthodologie

Cette enquête a été menée par le cabinet Millward Brown du 24 février au 14 mars 2012 auprès de 2 700 professionnels. Les réponses ont été recueillies via un questionnaire en ligne, et le nombre d’entretiens par pays est réparti ainsi : 502 personnes en France, 520 personnes en Allemagne, 303 personnes en Italie, 303 personnes aux Pays-Bas, 300 personnes en Espagne, 250 personnes en Suède, 520 personnes au Royaume-Uni. Tous les répondants travaillent à plein temps dans des postes non-manuels et basés dans des bureaux permettant l’accès aux médias sociaux à des fins professionnelles. Tous sont issus d’organisations ayant au moins 50 collaborateurs lorsque l’entreprise est organisée en un site unique, ou 25 collaborateurs lorsque l’entreprise est organisée sur plusieurs sites.