Google

Actualités Google

  1. À propos de Google
  2. Actualités Google
  3. Communiqués de Presse
  4. Communiqué de presse

Google lance OpenSocial pour la diffusion des applications sociales sur le Web

Prise en charge d’un ensemble commun d’API incluant XING, Hyves, Viadeo, hi5, iLike and Orkut

Mountain View (Californie), le 2 novembre 2007 – Google, Inc. (NASDAQ : GOOG) annonce le lancement d’OpenSocial. Cet ensemble d’API communes pour la création d’applications sociales sur le Web s’adresse aux développeurs d’API et de sites Internet. OpenSocial introduira sur Internet des nouvelles fonctionnalités offrant une puissance et une pertinence sans précédent pour le Web. Les développeurs pourront ainsi créer des applications de réseau social poussées, dont les utilisateurs bénéficieront quels que soient les sites Web ou les réseaux sociaux. Avec le lancement d’OpenSocial, c’est la première fois que plusieurs réseaux sociaux sont accessibles via une API commune. Pour les développeurs, cela présente un double avantage: simplification d’une part et plus grande efficacité du développement et de la distribution d’autre part.

Le développement rapide des API spécialisées sur des dizaines de réseaux sociaux contraint les développeurs à choisir ceux pour lesquels ils doivent créer des applications, mais aussi à coder celles-ci séparément pour chacun d’eux. Grâce à cet ensemble unique d’API, leurs applications peuvent s’exécuter sur n’importe quel site Web intégrant OpenSocial. Les technologies simples d’OpenSocial, qui reposent sur des standards, accéléreront l’innovation et la diffusion de fonctionnalités de réseau social sur le Web. Les utilisateurs ont eux aussi l’avantage de pouvoir accéder plus rapidement à des fonctionnalités plus intéressantes, attrayantes ou utiles.

Selon Jeff Huber, vice-président du département ingénieurs chez Google, « Le Web a tout à y gagner, et nous commençons tout juste à entrevoir les possibilités offertes par l’introduction d’informations sociales dans différents contextes. Bon nombre d’innovations verront le jour dès que les développeurs disposeront d’un moyen standard de propager l’exécution des applications de réseau social à de nouveaux environnements. Nous espérons que, grâce à la contribution des internautes, OpenSocial deviendra un ensemble de technologies standard pour rendre le Web plus convivial. »

Un seul ensemble d’API pour tout le Web

L’un des principaux avantages d’Opensocial réside dans le vaste réseau de distribution dont les développeurs disposeront pour leurs applications. Les sites qui se sont déjà engagés en faveur d’OpenSocial, tels que LinkedIn, Orkut, Viadeo, XING, Hyves et hi5, représentent un public dépassant largement les 100 millions d’utilisateurs dans le monde. L’apprentissage d’un seul ensemble d’API applicable partout (“learn once, write anywhere”) est vital pour les développeurs, chez qui le manque de temps et de ressources est chronique.

« Grâce à OpenSocial, iLike permet désormais aux musiciens de toucher plus de 100 millions de mélomanes sur le large éventail de sites Web ayant adopté cette nouvelle plate-forme », déclare Ali Partovi, directeur général du réseau musical iLike.com. « OpenSocial nous aide à réaliser notre objectif: devenir la plus vaste plate-forme de communication entre les artistes et les fans sur le Web, sans devoir écrire des applications personnalisées pour différents sites Web. »

Plusieurs développeurs, tels que iLike, Flixter et Theikos, ont déjà créé des applications utilisant les API OpenSocial. Un kit de développement est disponible dès aujourd’hui sur sandbox.orkut.com. Les développeurs peuvent donc tester les API OpenSocial immédiatement. Le but est de les aider à créer des applications qu’ils pourront déployer sur Orkut et, à terme, sur d’autres sites OpenSocial.

Diffusion du réseau social

L’existence de ce modèle de programmation unique aide également les sites Web qui souhaitent répondre à l’intérêt des visiteurs pour les réseaux sociaux. Si davantage de développeurs peuvent créer facilement des applications sociales, les sites Web disposeront plus rapidement de nouvelles fonctionnalités.

« Orkut compte des dizaines de millions d’utilisateurs passionnés, qui recherchent constamment de nouvelles manières de se divertir avec leurs amis et de s’exprimer sur cette plate-forme », explique Amar Gandhi, chef de produits chez Orkut, service de réseau social de Google. « En faisant d’Orkut une plate-forme ouverte à n’importe quel développeur grâce à OpenSocial, nous pouvons exploiter pleinement la créativité de la communauté et proposer fréquemment de nouvelles fonctionnalités à nos utilisateurs. »

La méthode commune fournie par OpenSocial pour l’hébergement des applications sociales permet aux sites Web de faire appel à bien plus de développeurs indépendants qu’auparavant. Ils peuvent ainsi tirer parti de ressources qui, autrement, auraient été exploitées dans une API propriétaire pour d’autres projets.

« OpenSocial bénéficiera aux membres de XING en leur donnant accès à plus d’applications et plus de spécificités sociales sur la plateforme XING », déclare Lars Hinrichs, fondateur et PDG de XING. « Cet ensemble d’API communes complète également notre travail de développement sur l’API XING et nous maintient à la pointe de l’innovation dans les réseaux web sociaux. »

OpenSocial évite de devoir créer des applications individuellement pour chaque site Web, ce qui permet aux développeurs de donner libre cours à leur créativité. Cela permettra l’apparition d’une multitude de fonctionnalités de réseau social dans des contextes autres que le divertissement personnel et les jeux, jusqu’ici le “pré carré” des réseaux sociaux.

« En étant compatible avec OpenSocial, nous souhaitons encourager l’innovation au travers d’un web social en facilitant le travail des développeurs et en les incitant à créer des applications qui fonctionnent à travers de multiple sites et atteignent un large public », indique Dan Serfaty, PDG de Viadeo. « C’est vraiment une bonne nouvelle pour les membres de Viadeo car ils vont bénéficier d’un hébergeur avec des applications plus riches et un réseau social et professionnel encore meilleur »

« OpenSocial est un grand pas en avant vers la facilitation du web réellement intégré », déclare Raymond Spanjar, PDG de Hyves, le site web le plus populaire des Pays-Bas. « Nous sommes vraiment ravis d’y être associé et en espérons beaucoup de bénéfices pour nos développeurs et nos membres ».

« Notre but est de faciliter au maximum la vie des développeurs qui souhaitent toucher le public mondial de hi5 », déclare Ramu Yalamanchi, PDG d’hi5. « OpenSocial fournit une approche standard d’ouverture simple et pratique qui encourage les développeurs à élaborer des applications innovantes ».

Trois API déjà disponibles

Les API OpenSocial permettent aux développeurs d’accéder aux données nécessaires pour créer des applications sociales : accès au profil d’un utilisateur et à ses amis, et possibilité de permettre à ces derniers de connaître les activités qui se sont déroulées. Les ressources OpenSocial pour développeurs et sites Web sont disponibles sur code.google.com/apis/opensocial.

Les développeurs auront accès à :

Les sites Web auront accès à :

Toutes ces ressources et le kit de développement en direct sont disponibles dès aujourd’hui.

Les développeurs déjà au travail

Des dizaines de développeurs ont contribué à tester les premières versions des API OpenSocial et Google tient à les remercier pour leurs commentaires instructifs :

Des liens vers ces gadgets sont disponibles sur code.google.com/apis/opensocial.

A propos de Google

Les technologies de recherche innovantes de Google permettent l’accès quotidien aux informations à des millions de personnes à travers le monde. Fondé en 1998 par les étudiants en doctorat de Stanford Larry Page et Sergey Brin, Google est aujourd’hui devenu un leader d’Internet sur tous les grands marchés internationaux. Les programmes publicitaires ciblés de Google offrent aux entreprises de toutes tailles des résultats mesurables, tout en satisfaisant les internautes. Google, dont le siège se trouve dans la Silicon Valley, possède des bureaux dans toute l’Europe, l’Amérique et l’Asie.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.google.fr

Contact presse :

Anne-Gabrielle Dauba-Pantanacce
Tel: 01 42 68 53 66
Email : presse-fr@google.com